Nos garanties

  • Expédition en 24/48h
  • Paiement sécurisé
  • Livraison gratuite
    à partir de 120€ d'achat

Home

The Botanist Agrandir l'image

The Botanist


Une aromatisation plus complexe que pour tous les autres gins, car il utilisent en moyenne entre 6 et 12 ingrédients aromatiques, contre 31 pour ce gin !

En savoir plus

En achetant ce produit vous gagnez 46 points fidélité. Votre panier totalisera 46 points qui peut être converti en un bon de réduction de 0,92 €.


46,00 € TTC

Poids : 1.5 kg
Expédition en 24/48H

Ajouter aux favoris


  • Paiement sécurisé
  • Emballage de qualité
  • Suivi de livraison

Fiche technique

Contenance alcool Contenance alcool

70cl

Degré alcool Degré alcool

46°

Origine Origine

Ecosse

En savoir plus

Un gin hors normes, produit sur l'île d'Islay !

Bruichladdich distillerie


Tout commence par une eau-de-vie de grain titrant 96°, réduite à 50° par adjonction de l'eau de source d'Islay. Vont y macérer pendant 24 h neuf ingrédients végétaux (racine, écorce, zeste, baie de genévrier et graine).

Commence ensuite une lente distillation (qui va durer 17 h à une très faible pression) en présence d'un mélange de 22 plantes (baies, pétales et feuilles) provenant toutes d'Islay. Une aromatisation plus complexe que pour tous les autres gins, car il utilisent en moyenne entre 6 et 12 ingrédients aromatiques, contre 31 pour ce gin !

L'alambic lui-même est unique en son genre : il s'agit d'un Lomond, surnommé Ugly Betty, provenant de l'ancienne distillerie d'Inverleven, où il n'a d'ailleurs que peu servi. Ce type d'alambic a été inventé vers 1950 chez Hiram Walker, avec la volonté de réunir dans un même outil les caractéristiques des alambics à repasse et des colonnes de distillation. Concrètement, cela donne une cuve en cuivre où le traditionnel col terminal est remplacé par une colonne à plaques en nombre variable. Le but était d'obtenir des whiskies de styles différents (en variant le nombre de plaques) à partir du même alambic. Mais l'invention n'aura guère de succès, et très peu de modèles ont effectivement fonctionné.

Sur Ugly Betty, Jim McEwan a d'ailleurs apporté quelques modifications de son cru, faisant le choix de six plaques au total (3 de chaque coté), l'ajout de tuyaux de condensation spécifiques et un refroidisseur à eau. Car sa volonté était d'aboutir à une très lente distillation à une pression de 0,2 bar, qui dure trois fois plus longtemps que pour le whisky.

Une fois la distillation opérée, le concentré obtenu est additionné avec de l'eau-de-vie de grain neutre, et dilué avec de l'eau d'Islay pour arriver à 46% d'alc/vol.

Pour valoriser ce gin baptisé Botanist, une bouteille spéciale a été conçue. De forme rectangulaire, elle est réalisée dans un verre lourd, pour souligner son caractère artisanal, et rappelle les flacons utilisés à l'époque victorienne pour les préparations médicinales. La marque et les indications nécessaires sont gravées dans le verre de façon simple et classique, avec la simple reproduction d'une baie de genévrier. La bague argentée entourant le goulot décline les noms - en latin ! - des plantes entrant dans la composition du gin, depuis la racine d'angélique jusqu'à la feuille de sauge.

Avis

Donnez votre avis

The Botanist

The Botanist

Une aromatisation plus complexe que pour tous les autres gins, car il utilisent en moyenne entre 6 et 12 ingrédients aromatiques, contre 31 pour ce gin !

Encore plus de choix

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...